The New & Avant-garde Music Store

Critique

Réjean Beaucage, Voir, April 21, 2015

Batteur et bidouilleur dont la palette stylistique s’étend du rockabilly jusqu’aux explorations «actualistes», Alexander MacSween est aussi compositeur de musiques pour le théâtre, la danse ou le cinéma. Cet éclectisme se reflète sur son premier recueil personnel; le contenu en est extrêmement varié et les 11 pièces évoquent autant d’univers dans lesquels l’auditeur se laisse guider avec un plaisir chaque fois renouvelé. Le guitariste Sam Shalabi s’illustre avec inventivité sur quelques titres, comme la percussionniste Corinne René, qui colore certaines ambiances, et le contrebassiste Nicolas Caloia, discret, mais efficace. MacSween a composé, enregistré et mixé le tout avec brio et le résultat peut être écouté en boucle sans lasser. Il s’agit malheureusement de l’un des derniers disques à paraître sous cette audacieuse étiquette.

… le contenu en est extrêmement varié et les 11 pièces évoquent autant d’univers dans lesquels l’auditeur se laisse guider avec un plaisir chaque fois renouvelé.

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.