Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio ›› Diane Labrosse
Palétuvier (rouge)
alvarum macenza (2010), 10m24s [extrait]
Piste 4 de Palétuvier (rouge)
CD: &records (2010) ET 13

Artistes ›› Diane Labrosse

Travaillant principalement à l’échantillonneur numérique, Diane Labrosse se retrouve régulièrement sur les scènes de musique actuelle et de musique improvisée tant au Canada qu’à l’étranger où elle a participé à de nombreux festivals d’envergure. Elle a travaillé avec plusieurs formations: Wondeur Brass, Justine, Les Poules (auprès de Joane Hétu et Danielle P Roger), Parasites (avec Martin Tétreault), Ile Bizarre (avec Martin Tétreault et Ikue Mori), Canot-camping (de Jean Derome), Mecha Fixes Clock (de Michel F Côté) et bien d’autres encore.

Ses plus récents projets se retrouvent sous diverses formes: Espèces en voie de disparition, installation-performance basée sur le son d’objets; Dactylotactiles, trio de dactylos sur des images du vidéographe Sébastien Cliche; Petit Bestiaire, quintette de musique écrite sur des textes de Guy Marchamps; Petit traité de sagesse pratique, tableau de consignes texturales pour ensemble à géométrie variable; l’O.V.N.I., un orchestre de 30 à 40 musiciens qu’elle dirige à partir de consignes visuelles.

Depuis 15 ans elle a multiplié les collaborations: en danse elle a signé la musique de Enfin vous Zestes et Les Larmes D’Anna K. de Louise Bédard, Double Story de Crystal Pite et Richard Siegal, R.A.F.T. et Impact de Marc Boivin, Sens cible, L’Ubiquiste de Andrew Harwood, Blackmail, East Coker et Orlando de Deborah Dunn et co-signé celle de Ce qu’il en reste de Louise Bédard et Les Cousins de Harold Rhéaume. Elle a travaillé auprès des metteurs en scène Robert Lepage pour les pièces La Géométrie des miracles et Zulu Time, Gervais Gaudreault pour les pièces Nuit d’orage et Je suis d’un would be pays, et Steve MacCarthy pour la pièce Bliss. Elle a créé des installations multimédia dans des lieux inusités avec la compagnie Tura-ya-moya (Danemark) et Theatre Cryptic (Écosse) et co-signé une installation pour 16 haut-parleurs intitulée Sonarium pour le Centre de Musique Canadienne.

Comme compositrice, elle a écrit pour l’Ensemble SuperMusique et Espaces Sonores Illimités (Montréal), Array Music et The Burdocks (Toronto) le NOW Orchestra et 999 Years of Music (Vancouver). En 2006 elle a composé une symphonie portuaire (pièce pour sirènes de bateaux, 2 locomotives, percussions et bouteilles d’air comprimé) dans le cadre de l’événement «Les Symphonies portuaires» de Pointe-à-Callière et une pièce pour un ensemble de 9 pianos-jouets présentée au Festival de Jazz de Vancouver. En 2007, elle a participé au projet L’Oreille dans l’Oeil (commissaire Sébastien Cliche) pour lequel elle a composé une pièce à partir d’une photographie de Gwenaël Bélanger.

Sa discographie comprend plus de 50 disques dont la plupart se retrouvent sur l’étiquette indépendante Ambiances magnétiques. De 1979 à 2008, elle a été co-directrice artistique de Productions SuperMusique — production de concerts de musique actuelle.

[ii-13]