Michel F Côté

Les Fleurs de Léo

Deuxième volet d’un tryptique amorcé avec l’album Le barman a tort de sourire (AM 013), cette seconde création de Bruire poursuit ainsi une recherche formelle et poétique déjà élaborée. Éclectisme vigoureux, impureté mathématique, grouillement excessif, silence d’amateur, cohue de boulons, ribambelle d’hululeurs et kyrielle de nucléoprotéides.

Treize nouvelles compositions étroitement associées à un texte poétique composent le corpus de ce que le percussionniste Michel F Côté a nommé Les fleurs de Léo: l’immémorial, les bombes, la nécessité, l’autruche céleste, les fleurs, l’ami impérissable et la mort. Avec Michel F Côté, les autres Bruirares sont: Jean Derome, Diane Labrosse, Claude Lamothe, Robert Marcel Lepage, René Lussier, Ikue Mori et Claude St-Jean.

Pistes

    • 1
      À tout rompre
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
    • 2
      Une certaine nécessité
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
    • 3
      Sphères unies
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
    • 4
      Cette cloche
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
    • 5
      Guerres
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
    • 6
      L’entrevue
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
    • 7
      Boum-boum
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
    • 8
      Eva Vasa
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
    • 9
      Jadis radieux
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
    • 10
      Du bout des doigts
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
    • 11
      Pierres précieuses
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
    • 12
      Imago mortis
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
    • 13
      Ballet final
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
Durée totale: 55m46s