Alarie, Bonin, Falaise, Labbé…

Risque et pendule

Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio ›› Risque et pendule
Compilation 2005J
Outrages (2000), 6m00s [extrait]
Piste 1 de Compilation 2005J
CD: DAME (2005) DAME 2005J

Premier album, pour L’Ensemble Pierre Labbé sous étiquette Ambiances Magnétiques, Risque et pendule propose une musique qui fusionne le jazz d’avant-garde et la musique classique/ contemporaine. Formé des musiciens parmi les plus dynamiques et polyvalents de ces différents milieux, L’Ensemble Pierre Labbé offre une performance musicale de haut calibre. La démarche de l’ensemble repose sur une recherche d’équilibre entre musique écrite et improvisation. Contrairement au développement traditionel du jazz (thème-chorus-thème), leur préoccupation compositionnelle est plutôt de faire cohabiter, interagir et interpénétrer musique écrite et improvisation.

Organique et sensible, l’album Risque et pendule nous propose neuf pièces qui franchissent judicieusement les barrières stylistiques. On y perçoit la chaleur du jazz, le raffinement de la musique contemporaine, l’énergie du rock et l’éclatement de la musique actuelle. Tout un programme !

Pistes

    • 1
      Outrages (2000)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      6m00s
    • 2
      Combat de coqs (2000)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m00s
    • 3
      Le blanc des yeux (2000)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m00s
    • 4
      Bloops (2000)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      6m00s
    • 5
      Contrepoint du vide (2000)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m00s
    • 6
      Jouer du coude (2000)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m00s
    • 7
      L’empêcheur de tourner en rond (2000)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m00s
    • 8
      Sur la corde raide (2000)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m00s
    • 9
      Derrière le silence (2000)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      2m00s
Durée totale: 48m58s