Derome, Guilbeault, Tanguay

10 compositions

AM 121_NUM
2004
Numérique
Téléchargement

Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio ›› 10 compositions

Hors-catalogue

Cet article n’est pas disponible via notre site web. Nous l’avons catalogué à titre informatif seulement.

Véritable groupe culte de la scène de jazz montréalaise, le Trio Derome Guilbeault Tanguay est apprécié pour son swing irrésistible, son audace, son jeu d’ensemble raffiné, l’originalité de son répertoire et l’authenticité de son style qui démontrent une vaste connaissance de l’histoire du jazz sans oublier une vigoureuse proposition quand à son renouveau. Le Trio nous présente, avec ce premier album, dix compositions inédites de Jean Derome.

Chaque note de la ligne de basse de Marcher sur des braises est écrite légèrement avant le temps comme quand on a peur de se brûler en touchant un rond de poêle (ou en marchant sur des braises!). La forme de la pièce est assez classique (elle peut faire penser à Impressions ou So What) mais l’alternance de sections de 8 et de 6 mesures lui confère un dynamisme particulier.

Vérone a été composée (comme son nom l’indique) à Vérone, Italie, pendant une tournée avec Fred Frith et Keep the Dog au début des années 90. La pièce est basée sur une pédale de Ré mais présente différentes couleurs modales spécialement dans la section B où l’harmonie explore des modes qui sont dans un rapport plus tendu avec la fondamentale. Chaque joueur a toujours le choix de jouer l’ostinato ou de jouer en mode «walking» soit lent, soit double vitesse. La section A est en 4/4 mais une mesure de 3/4 est cachée quelque part et sert à déstabiliser la tendance des jazzmen à jouer en mode «pilote automatique». La section B est en 7/4.

L’Africaine propose un climat méditatif établi par une riff de basse en ostinato alternant les mesures de 6 et de 7. Le thème est constitué de quelques notes seulement suivi d’une improvisation modale toujours changeante inspirée par la souplesse et l’inventivité rythmique des chanteurs africains.À noter la percussion de Pierre Tanguay qui joue sur les bûches de bois qui servaient au chauffage du chalet où nous avons enregistré le disque.

Pangolin est une pièce ancienne qui n’a presque jamais jouée en concert mais que je joue souvent au piano. Le thème est présenté 3 fois mais à la troisième fois l’accompagnement passant du 12/8 au 4/8 donne l’impression que le sol se dérobe sous nos pieds. Le pangolin est un gros mammifère lourd, massif, lent et assez bas sur pattes qui ressemble un peu à un tamanoir ou un carcajou qui serait couvert d’écailles.

Étymologie date du début des années 80 et a été composé en hommage à Ornette Coleman. La pièce n’a que 7 mesures et présente de grandes difficultés au niveau rythmique et harmonique, surtout à cause des déplacements rythmiques de la grille d’accords. Le thème est écrit un peu dans le style presque vocal, presque parlé de certains thèmes d’Ornette mais fait aussi référence à Monk. Étymologie a été insérée dans la pièce Les Aventures de Sacha le chat sur le vinyle Le retour des Granules.

La baignade a été composée pour le film Au fil de l’eau de Jeannine Gagné. La pièce est basée sur un ostinato de basse alternant d’une manière assez imprévisible des mesures de 5/4 et de 6/4. Le thème propose d’autre divisions rythmiques principalement des figures de 5/8 qui dansent et ondulent par dessus la ligne de basse.

Que’kun! est le mot que disait ma fille Raphaëlle quand elle était jeune bébé et qu’elle entendait quelqu’un à la porte. Je me rappelle aussi qu’elle disait «noune» pour mouche et «wawane» pour fromage. Le pièce en 3/4 est de forme AAB mais le B ne présente que des différences très subtiles avec le A. Que’kun! évoque un «survenant», un visiteur inconnu et inattendu qui cogne à votre porte et constitue à la fois une menace et une possibilité de changement.

Fluide est une pièce sans mesure fixe écrite un peu à la façon d’un thème grégorien. Le thème est joué ensemble à l’octave par le saxophone et la contrebasse puis les différents choix de gammes que le thème propose sont explorés et développés librement en improvisation.

Cannelle est probablement la pièce la plus ancienne pièce à figurer sur ce disque et a du être composée au milieu des années 70. Je l’ai souvent jouée à la flûte (je ne jouais que de la flûte à cette époque) en duo avec le contrebassiste Claude Simard qui fut un des membres du groupe Nébu fondé par le pianiste Pierre St-Jacques. Le thème de Cannelle me fait penser à la musique de Dave Holland et je lui dédie. L’apparence de simplicité et le caractère bon vivant presque «country & western» de cette pièce cache en fait des complexités rythmiques et harmoniques redoutables pour l’improvisateur.

Michka a été créé par le trio pour la musique du film La position de l’escargot de Michka Saäl. La musique de ce film a été créée par le trio Derome Guilbeault Tanguay presque entièrement en improvisation libre à l’image (à la manière de ce qu’à fait Miles Davis pour le film Ascenseur pour l’échafaud de Louis Malle) par contre Michka avait été enregistrée comme musique de fond pour faire croire que le personnage principal écoutait un disque de jazz. —Jean Derome, Février 04

Pistes

    • 1
      Marcher sur des braises
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m47s
    • 2
      Vérone
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      6m56s
    • 3
      L’Africaine
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      8m47s
    • 4
      Pangolin
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m48s
    • 5
      Étymologie
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      3m37s
    • 6
      La baignade
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m06s
    • 7
      Quek’un!
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m57s
    • 8
      Fluide
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m27s
    • 9
      Cannelle
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m14s
    • 10
      Michka
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m50s
Durée totale: 53m46s