Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio ›› 2. Tok

2. Tok débute là ou 1. Grrr se termine. Cette fois-ci, les masses sonores sont fragmentées, hachurées et laissent à entendre, dans les gestes de Otomo et Tétreault des silences, des variations dynamiques de volumes et de vitesses ainsi que les roulis rythmiques des surfaces et des tourne-disques laissés parfois à eux-mêmes. Une prédominance rythmique domine ce second volet de la trilogie enregitrée en concert et qui culminera en mai 2005 avec 3. Ahhh.

Pistes

    • 1
      Brest no 2 / Le Vauban 22.04.03 (2003)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      8m42s
    • 2
      Nijmegen no 4a / Extrapool 25.04.03 (2003)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      10m35s
    • 3
      Orléans no 1 / Astrolabe 27.04.03 (2003)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      2m51s
    • 4
      Orléans no 4 / Astrolabe 27.04.03 (2003)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      6m19s
    • 5
      Orléans no 5 / Astrolabe 27.04.03 (2003)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m16s
    • 6
      Lyon no 2 / Kafe Myzik 28.04.03 (2003)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m31s
    • 7
      Lyon no 3 / Kafe Myzik 28.04.03 (2003)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      3m25s
    • 8
      Genève no 4 / cave12 30.04.03 (2003)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      15m13s
    • 9
      Genève no 6 / cave12 30.04.03 (2003)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m37s
Durée totale: 61m35s