Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio ›› Chansons de la belle espérance

Inspiré par les standards de jazz, Pierre Cartier aborde le thème de l’amour. Donnant libre cours au lyrisme qu’une telle quête appelle, il conjugue la voix de poètes du Québec à l’énergie du jazz actuel. Après la solennité de Chansons de Douve et le périple initiatique de «Dis, Blaise…» chanson du Transsibérien, Pierre Cartier entouré de sa bande propose Chansons de la belle espérance, un album de chansons de jazz qui conjugue la voix de poètes québecois à l’énergie du jazz actuel. Il sÈest inspiré de toutes ces chansons d’amour qui allaient devenir les «standards» des musiciens de jazz et dont l’archétype français pourrait être le célèbre Les feuilles mortes de Kosma et Prévert.

L’artiste parle ainsi de son projet: «J’ai voulu pour ma part faire des chansons à la manière de celles que chantait Billie Holiday, avec des paroles qui parlent d’amour et des solos tout autour. J’ai cherché chez les poètes d’ici les mots pour le dire. Car il s’agit pour moi, de mettre en relation des textes substantiels avec une certaine vérité de la musique: des chansons certes, mais des chansons confrontées à la force et la spontanéité de la musique».

Pistes

    • 1
      Dédicace de la belle espérance (Cartier / Garneau)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      11m20s
    • 2
      Plus belle que les larmes (Cartier / Miron)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      7m31s
    • 3
      Il nous aurait fallu (Cartier)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      8m40s
    • 4
      La chanson de Marie (Cartier / Perrault)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      10m49s
    • 5
      Portrait (Cartier / Lapointe)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      7m30s
    • 6
      Figure d’éternité (Cartier / Lapointe)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m11s
    • 7
      Mirabeau (Cartier / Apollinaire)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      12m43s
Durée totale: 63m47s