Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio ›› Disparition de l’usine éphémère

Disparition de l’usine éphémère est la première parution d’un quatuor regroupant des improvisateurs québécois et norvégiens de premier plan. En combinant instruments nouveaux et anciens, le groupe évoque avec poésie l’univers sonore d’une usine décatie et abandonnée.

Le quatuor évolue dans des aires acoustiques à la fois étroites et larges, se concentrant parfois sur une minuscule vibration, ailleurs jouant l’orchestre polyphonique où tuyaux, pompes, roues, objets, cloches et moteurs se font entendre : de multiples rouages tournant à des tempi différents, mais collaborant pour créer une grande machine de sons acoustiques et électroniques.

Pistes

    • 1
      Traitement thermique
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m39s
    • 2
      Engrenage
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      2m49s
    • 3
      Électro-polissage
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      2m31s
    • 4
      État de surface
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      3m33s
    • 5
      Gestion des ressources humaines
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      3m22s
    • 6
      Fonderie
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      4m35s
    • 7
      Passage cylindrique
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      2m03s
    • 8
      Rouleau compresseur
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      3m08s
    • 9
      Assemblage
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      2m38s
    • 10
      Chantier naval
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      6m07s
Durée totale: 36m25s