Bélanger, Derome, Deveault, Guilbeault…

Live at Upstairs 2008

Hommage à Mingus

Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio ›› Live at Upstairs 2008

«J’avais les larmes aux yeux quand j’ai commencé à lire les transcriptions par Normand Guilbeault de pièces comme What Love ou The Black Saint & The Sinner Lady. J’imagine qu’un pélerin qui arrive pour la première fois à la Mecque doit vivre des émotions semblables, ou bien un amateur d’art qui peut enfin «voir en vrai» une peinture qu’il connaît depuis longtemps. La musique de Mingus est polémique, engagée, généreuse, chaude, passionnée, elle ne s’adresse pas aux tièdes, aux indécis, elle a un côté provocant, sexuel et mystique à la fois. Elle dresse un vaste portrait de l’Amérique, une fresque épique qui plonge profondément dans les racines du jazz. Peu de compositeurs américains dépeignent leur continent aussi parfaitement, sauf peut-être Duke Ellington ou Charles Ives. On ne plonge pas dans le pays Mingus comme dans un voyage organisé ou la visite guidée d’un musée, il faut s’y lancer corps et âme. C’est un territoire immense qui compte plusieurs centaines de compositions. J’écoute la musique de Mingus depuis toujours mais je n’avais jamais sérieusement songé à explorer cette musique à fond en tant qu’interprète. Cette musique me semblait être trop viscéralement liée à Mingus lui-même et ne pas laisser de place à une interprétation. En somme, j’ai cru pendant longtemps que ce n’était pas vraiment possible de «jouer» du Mingus. Ça fait maintenant 14 ans que le Normand Guilbeault Ensemble me prouve le contraire.» —Jean Derome, janvier 2009

Pistes

    • 1
      Passions of a Woman Loved (Mingus)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      12m36s
    • 2
      Song With Orange (Mingus)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      15m16s
    • 3
      Weird Nightmare (Mingus)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      7m42s
    • 4
      Prayer for Passive Resistance (Mingus)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      11m04s
    • 5
      Eclipse (Mingus)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      5m42s
    • 6
      Sue’s Changes (Mingus)
      • 2.0
        • Stéréo 2.0 (44 kHz • 16 bits)
      21m09s
Durée totale: 72m35s