Numérique
Téléchargement

Hors-catalogue

Cet article n’est pas disponible via notre site web. Nous l’avons catalogué à titre informatif seulement.

Brisant un silence discographique de près de 8 ans (puisque nous ne vivons certainement pas dans un monde parfait), Nous perçons les oreilles nous revient enfin avec son quatrième disque: Un idéal

Nous perçons les oreilles a été fondé il y a vingt ans par Joane Hétu et Jean Derome.

Une vie entière à couiner, gratter, rugir, bramer, hurler, susurrer…

Le travail et le plaisir s’approfondissent et se prolongent ici, alliant à nouveau chansons et improvisations. On a la joie d’y trouver 3 chansons de Joane Hétu: Excepté, Le territoire et Un idéal, la pièce titre.

Beaucoup a été dit à propos de Nous perçons les oreilles.

Certains ont parlé: d’intimité, de violence, de textures, de quotidien, de sensualité, de magie; d’autres ont qualifié la musique de: troublante, dérangeante, bouleversante, déjantée, iconoclaste, contrastée, déchirante, vivante. On a dit que ses interprètes étaient courageux, curieux, intrépides… mais pour NPLO la vie continue tout simplement.

Comme l’écrit Joane Hétu dans sa chanson Un idéal: «Être artiste, toute une vie, ça se vit, ça s’idéalise pas».

Durée totale: 44m34s