A_dontigny, d’Orion

Estrapade

IMNT 0413
2004

Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio ›› Estrapade
Estrapade
Fonçage de pieux (2003), 11m03s [extrait]
Piste 1 de Estrapade
CD: No Type (2004) IMNT 0413

Avis aux bien-pensants de la musique électronique: morceaux_de_machines sont de retour! Comme ça, sans avertissement… Et ils sont fins prêts à vous gâcher l’ambiance. Mais à quoi vous attendiez-vous donc? Qu’on vous laisse enfin tranquille avec votre musique de radiateur et vos petits rythmes douillets d’une régularité désolante? Que votre musique cesse de vous poser des questions, qu’elle se taise enfin? Quel ennui!

Avis à ceux qui ne sont abonnés à aucune chapelle musicale, à ceux pour qui la musique n’est pas une méthode d’endoctrinement, à ceux dont le sang bout de plaisir lorsque la tension sonore monte en flèche, à ceux qui trouvent le réconfort dans le bruit des machines insoumises, vous avez de quoi vous réjouir! Et pour cause…

Comme tous les improvisateurs qui se respectent, Érick d’Orion et A_dontigny ne jouent pas qu’entre eux: parfois, ils invitent leurs collègues sur scène. C’est entre autres le résultat de ces rencontres impromptues que vous trouverez sur ce nouveau disque qui comporte quatre collaborations, mettant en vedette des bruitistes tout-à-fait dignes de confiance: Martin Tétreault, Otomo Yoshihide et Diane Labrosse. Excusez du peu…

Les cinq autres pièces sont des monuments de bruitisme qui rappellent ce mot de Vanier: «Nous admettrons la culture le jour où une œuvre d’art nous fera décharger.» Bon, ça y est, c’est dit. Ça fera peur à certains qui préfèrent le moule aseptisé dans lequel ils sont déjà vautrés; qu’y pouvons-nous?

Mais qu’est-ce qu’une estrapade, me demandez-vous? La question est plutôt: voulez-vous vraiment le savoir? Bon, si vous insistez: c’est une forme de torture médiévale fort cruelle. À notre connaissance, la musique de morceaux_de_machines n’est pas, quant à elle, utilisée comme instrument de torture mais qui sait… Si No Type reçoit un jour un chèque de l’armée américaine, on saura à quoi s’en tenir.

Pistes

Durée totale: 75m33s