Ce trio, créé au début 2002, fait face à une recherche singulière: la construction, dans un monde où les identités se mélangent et changent constamment, d’un folklore nouveau et imaginaire, à partir des fragments de l’histoire collective et individuelle.

C’est ainsi que dans les compositions originelles de Damian Nisenson nous trouvons des échos des voix qui arrivent de la musique Juive, du tango, du jazz, du rock, des musiques latino-américaine et électronique.

Et du tourbillon de ces reflets sonores, une nouvelle musique est née, et une nouvelle identité.