Altobelli, Babin, Bélanger, Bourque…

La Pourpour

Si la radio n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas installé Flash ou que votre version n’est pas à jour. Vous devez également activer Javascript.

Radio ›› La Pourpour
La Pourpour
Siato, 3m49s [extrait]
Piste 1 de La Pourpour

La Fanfare Pourpour célèbre cette année ses vingt ans avec la parution d’un cinquième album, La Pourpour. Ce grand orchestre de 19 musiciens et musiciennes, a enregistré, en mai 2015 au Studio 270 à Montréal, quatorze nouvelles pièces, pour nous offrir ses musiques, toujours aussi chaudes et réjouissantes, traversées par la poésie et le chant.

«Nous avons fait un assemblage savoureux des pièces de nos plus grands chefs. Nous avons tout d’abord fait revenir nos inspirations à feu doux, puis après avoir obtenu un concentré de partitions nous avons laissé macérer à répétitions. Nous avons mixé le tout en un met exquis qui n’attend que vous pour déguster notre prochain album, La Pourpour» Les musiciens et musiciennes de la Fanfare Pourpour.

Les quatorze compositions originales (10 pièces instrumentales et 4 chansons) de La Pourpour ont été écrites par onze musiciens de la fanfare: Alexis Dumais, Guillaume Bourque, Guido Del Fabbro, Pierre Emmanuel Poizat, Damian Nisenson, Jean Derome, Luc Proulx, Luzio Altobelli, Claude Vendette, Stéphane et Élyse Ménard. Les textes des 4 chansons sont de André Duchesne, Jean Derome, Nathalie Derome et Suzanne Hurtubise. Et comme toujours, tout le monde a mis la main à la pâte! Tous les arrangements ont été faits par les musiciens de l’orchestre.

«La continuité dans le plaisir de jouer notre musique, la reconnaissance du privilège de pouvoir encore le faire, la volonté d’élargir notre palette de couleur, de surprendre, de se renouveler. L’album est le reflet de notre micro démocratie POURPOURRIENNE, imparfaite, mais pas si pire que ça, si on se compare au monde dans lequel nous vivons.» — Claude Vendette

La Pourpour: des rythmes vifs ou langoureux, une musique ardente teintée de nostalgie, une diversité de l’instrumentation (trompettes, saxophones, clarinettes, guitares, banjo, accordéons, violons, percussions, euphonium, scie musicale et voix), une exubérante spontanéité et des compositions soigneusement orchestrées et interprétées, intégrant musique et chanson. La Pourpour, un jour, La Pourpour, toujours!

Pistes

Durée totale: 56m42s