Blogue

29 mai 2003
Par François Couture in Ici Montréal (Québec), 29 mai 2003

Texte

«… captivant…»

Une rencontre symbolique entre deux générations de créateurs, Télépathie fait le pont entre le cercle d’Ambiances Magnétiques et la culture mp3 de l’étiquette No Type. Diane Labrosse manie l’échantillonneur comme un poème: identifiables ou non, ses sons nous arrivent métamorphosés. Aimé Dontigny (du duo morceaux_de_machines) a une approche plus bruitiste, carrée. Son ordinateur crache plus qu’il ne susurre. Et ce disque voyage entre ces deux pôles. Atmosphérique, truffé de textures crépitantes au début, il se laisse pervertir par le bruit blanc et les hurlements numériques vers la fin. Dénué de rythmes et de mélodies, ce disque est néanmoins captivant, grâce à la télépathie des improvisateurs. 8/10

blogue@press-581 press@581